Royaume-Uni : le pays subit une pénurie de poulet

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Royaume-Uni : le pays subit une pénurie de poulet
France 3
Article rédigé par
M. Boisseau - France 3
France Télévisions

La crise sanitaire a parfois des effets inattendus, surtout quand elle s’ajoute au Brexit. Les Anglais sont actuellement privés de l’un de leur plat favori : le poulet frit.

Une chaîne de fast-food a dû baisser le rideau de certains restaurants au Royaume-Uni. C’est la chaîne de restauration rapide Nando’s, spécialisée dans le poulet, qui a dû fermer une cinquantaine d’établissements sur 400 au Royaume-Uni car elle ne parvient plus à s'approvisionner”, explique le journaliste Matthieu Boisseau, en direct de Londres. Le problème se situe tout au long de la chaîne de production de volailles, “puis il n’y a plus de chauffeurs pour conduire les camions, plus assez d’ouvriers dans les usines agroalimentaires”, poursuit le journaliste.

La conséquence de la pandémie et du Brexit

Cette pénurie de poulet est la conséquence de la pandémie, car des salariés sont absents à cause du Covid-19, mais aussi celle du Brexit. Depuis le 1er janvier, il faut pour les recrues européennes, un visa, un permis de travail à plusieurs milliers d’euros par personne”, indique Matthieu Boisseau. Ce n’est pas une pénurie de poulet généralisé, mais des perturbations ont été remarquées dans certaines chaînes de fast-food, comme KFC par exemple.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Brexit

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.