Cet article date de plus de huit ans.

Royaume-Uni : le départ accéléré de David Cameron

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Royaume-Uni : le départ accéléré de David Cameron
Royaume-Uni : le départ accéléré de David Cameron Royaume-Uni : le départ accéléré de David Cameron (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

En duplex de Londres c elundi 11 juillet, Loïc de La Mornais analyse la décision du Premier ministre de quitter son poste dès mercredi.

Alors qu'on s'attendait à une transition lente outre-Manche après le Brexit, David Cameron a finalement déclaré qu'il remettrait sa démission du poste de Premier ministre dès mercredi. C'est Theresa May, nouvelle patronne du Parti conservateur qui prendra sa place. Le calendrier s'est accéléré de lui-même. En fait, tout est parti d'une interview donnée il y a quelques jours par Andrea Leadsom, qui était la rivale de Theresa May. Elle a dit qu'elle ferait un bien meilleur Premier ministre, tout simplement parce qu'elle avait des enfants, et qu'elle comprenait donc mieux les enjeux d'avenir du pays, rapporte Loïc de La Mornais, correspondant à Londres, ce lundi.

"Un gros problème de légitimité"

Une déclaration mal placée qui a poussé Leadsom à jeter l'éponge. Ça laisse une voie royale à Theresa May. Mais la partie n'est pas gagnée pour autant : elle va devenir Premier ministre, mais par un effet domino. Elle n'a pas été élue par les adhérents du parti, et encore moins par les électeurs britanniques, d'où un gros problème de légitimité, analyse le journaliste.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.