"Nous devons vraiment régler ce problème" : des centaines de milliers de Britanniques anti-Brexit manifestent pour réclamer un nouveau vote

Une énorme manifestation a eu lieu à Londres au moment où les députés votaient sur l'accord de sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

Des manifestants à Londres le 19 octobre contre le Brexit. 
Des manifestants à Londres le 19 octobre contre le Brexit.  (JUSTIN NG / MAXPPP)

Une marée humaine dans les rues de Londres. Des centaines de milliers de Britanniques ont manifesté samedi 19 octobre dans le centre de la capitale anglaise pour réclamer un nouveau référendum sur le Brexit. Au même moment, Boris Johnson n'a pas réussi à faire valider samedi 19 octobre son accord de sortie de l'Union Européenne par les députés britanniques. La Chambre des communes a voté pour reporter sa décision et un amendement, voté récemment, l'a obligé à demander dès samedi soir un nouveau report à Bruxelles. 

Les manifestants veulent revoter 

C’était la manifestation de la dernière heure. Pour ceux qui ont fait le déplacement, se mobiliser était plus important que jamais. Les manifestants réclament un nouveau référendum sur le Brexit. Ils applaudissent également le vote de l’amendement qui oblige Boris Johnson a demander un report du Brexit à l’UE, contre son gré comme le montre les courriers qu'il a envoyés à Bruxelles. "C'est tout simplement merveilleux, dit une manifestante. C’est une première étape pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de no-deal, puis il faudra négocier un second vote et, espérons-le, le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE. Les trois dernières années ont été un cauchemar", conclut-elle. 

Cette bonne nouvelle a tout de même un goût de défaite car si l'accord de Boris Johnson est accepté par le Parlement lors du prochain vote, le Royaume-Uni quittera bien l'UE. Les manifestants préféreraient un vote populaire plutôt qu’un énième vote parlementaire. "Je n'aime pas que cela soit retardé parce que nous devons vraiment régler ce problème, estime un manifestant. Mais le Parlement a maintenant suffisamment de temps pour vraiment examiner l'accord. C'est positif, mais nous devons régler cela une bonne fois pour toute".     

Malgré une certaine lassitude et de nombreuses complications politiques et constitutionnelles, les britanniques pro-européens continuent malgré tout de descendre dans la rue pour faire entendre leur voix.       

Des centaines de milliers de Britanniques anti-Brexit manifestent pour réclamer un nouveau vote - Le reportage de Marina Daras
--'--
--'--