Licences de pêche : les pêcheurs français ont bloqué plusieurs ports et l'entrée du Tunnel sous la Manche

Publié
Licences de pêche : les pêcheurs français ont bloqué plusieurs ports et l'entrée du Tunnel sous la Manche
Article rédigé par
T.Paga, O.Longueval, M.Beaudouin, M.Mouamma, P.Bouvier, Images aériennes : Encelade production Pierre Claude Gaumerd - France 2
France Télévisions

Les tensions entre la France et le Royaume-Uni autour des licences de pêche ne semblent pas s'atténuer. Selon les pêcheurs français, elles sont insuffisantes et ils ont voulu le rappeler en bloquant l'accès des ferries dans certains ports, vendredi 26 novembre.

Couper les liaisons avec l'Angleterre est le principal objectif des pêcheurs français. À Ouistreham (Calvados), un ferry d'une capacité de 2 000 passagers et 120 camions ne peut plus bouger, car six chalutiers, coques contre coques, empêchent toute manœuvre. Les pêcheurs français veulent obtenir les 150 licences qui manquent encore.

Les pêcheurs ont aussi voulu montrer leur colère à l'entrée du Tunnel sous la Manche

Les voyageurs, pour la plupart Anglais, doivent prendre leur mal en patience. Toute la journée du vendredi 26 novembre, les pêcheurs ont voulu montrer leur colère en Normandie, en Bretagne mais aussi à l'entrée du Tunnel sous la Manche à Calais. Ici transite le quart du commerce britannique avec l'Europe. La Commission européenne a donné jusqu'au 10 décembre aux Britanniques pour régler le contentieux des licences de pêche.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.