Brexit : le référendum vu de Normandie

Dans la région, les commerçants et professionnels du tourisme ne cachent pas leur inquiétude de voir le Royaume-Uni sortir de l'UE.

La lumière du ciel normand a inspiré les peintres impressionnistes, mais aussi les touristes, et particulièrement les Anglais. Les sondages en faveur du Brexit inquiètent donc les professionnels du tourisme dans la région. Honfleur (Seine-Maritime) accueille 3,5 millions de visiteurs chaque année. Parmi eux, plus de 600 000 Anglais. En cas de sortie de leur pays de l'UE, hôteliers et restaurateurs craignent une dévaluation de la Livre Sterling de 25 à 30% par rapport à l'euro.

Les entreprises craignent de perdre en compétitivité

De l'autre côté du pont de Normandie à Dieppe (Seine-Maritime), l'inquiétude cède la place à l'angoisse. France 3 a rencontré le PDG d'une société de transports qui travaille presque exclusivement avec l'Angleterre. Dans le cas d'un Brexit, il explique qu'il y aura plus d'attente au port pour ses chauffeurs et ses camions, donc moins de compétitivité. C'est toute l'économie normande qui est désormais pendue au vote.

 

Le JT
Les autres sujets du JT