Brexit : l'Écosse est en colère

Après l'annonce du Brexit, les agriculteurs écossais, qui bénéficient des aides européennes, sont inquiets. Le reportage de France 3.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Après l'annonce du Brexit vendredi 24 juin, l'Écosse proteste. Surtout le milieu agricole. Chaque année, près de 200 000 personnes se pressent au Royal Highland Show. Mais pour cette édition 2016, la fête a été gâchée. "Je suis choquée, ça m'a retournée", lance une éleveuse.

Augmenter les prix, diminuer les subventions

Quelles conséquences sur les agriculteurs ? Cette question occupe toutes les conversations : les syndicats agricoles n'hésitent pas à qualifier le Brexit de dramatique, car pour beaucoup d'éleveurs, il est impossible de se passer des aides européennes. "Une part importante de notre revenu vient de l'Europe, on est à la merci des marchés, on a besoin de ces aides", témoigne Robert Livesey, éleveur. Ce n'est pourtant pas l'avis de tout le monde : "On devrait payer plus pour la viande et arrêter les subventions", s'exprime un autre éleveur.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Première ministre de l\'Ecosse, Nicola Sturgeon, le 25 juin 2016 à Edimbourg après une réunion d\'urgence sur le Brexit.
La Première ministre de l'Ecosse, Nicola Sturgeon, le 25 juin 2016 à Edimbourg après une réunion d'urgence sur le Brexit. (OLI SCARFF / AFP)