La France va réduire son déficit de 3,6 milliards d'euros supplémentaires

La France a présenté lundi à la Commission européenne une modification de ses projets budgétaires pour l'an prochain. le déficit public serait réduit en 2015 de 3,6 à 3,7 milliards d'euros de plus que prévu.

(La France modifie son budget 2015 pour amadouer Bruxelles © Reuters-Ralph Orlowski)

La réponse de Paris à Bruxelles. Ce lundi, Michel Sapin, le ministre des Finances, a indiqué que la France allait faire des efforts supplémentaires pour plaire à la Commission européenne. Elle va modifier ses projets budgétaires pour l'an prochain. Michel Sapin a expliqué que le déficit public serait réduit en 2015 de 3,6 à 3,7 milliards d'euros de plus que prévu, grâce à l'actualisation de prévisions de dépenses et des mesures de recettes nouvelles. Ces modifications sont dues à de "bonnes nouvelles ", notamment la baisse des taux d'intérêt qui allège le coût de la dette, et les mesures nouvelles concernent notamment la lutte contre la fraude et l'optimisation fiscale, selon le ministre.

Ceci permettra de réduire le déficit structurel, c'est-à-dire hors effet de la conjoncture, de plus de 0,5 point de PIB contre 0,2 prévu jusqu'à présent, a-t-il ajouté. "La France présente là les précisions et les éléments qui nous permettent de rester dans les clous ", a expliqué Michel Sapin. La Commission européenne devrait s'exprimer mercredi sur le respect ou non par la France des règles européennes dans son projet de budget pour 2015.

 A LIRE AUSSI ►►► Lettre de Bruxelles : la France "a fait ce qu'elle à faire" dit François Hollande