L'ex-petit ami d'Amanda Knox, condamné pour meurtre, interpellé à la frontière autrichienne

Raffaele Sollecito, condamné jeudi à vingt-cinq ans de prison avec son ex-compagne américaine, a été interpellé quelques heures après le verdict. 

Raffaele Sollecito, l\'ancien petit ami d\'Amanda Kox, le 30 janvier 2014 à Florence (Italie), arrivant au procès qui le verra être condamné à 25 ans de prison pour le meurtre de Meredith Kercher.
Raffaele Sollecito, l'ancien petit ami d'Amanda Kox, le 30 janvier 2014 à Florence (Italie), arrivant au procès qui le verra être condamné à 25 ans de prison pour le meurtre de Meredith Kercher. (ANTONIO CALANNI / AP / SIPA)

L'Italien Raffaele Sollecito, ex-petit ami de l'étudiante américaine Amanda Knox, condamné jeudi 30 janvier pour le meurtre de l'étudiante britannique Meredith Kercher, s'est vu retirer son passeport, le même jour. L'homme de 29 ans a été retrouvé par la police, dans la nuit, dans un village de la région d'Udine, dans le nord de l'Italie. Il s'est vu notifier son interdiction de quitter le territoire italien à la suite de sa condamnation à vingt-cinq ans de prison.

Les autorités soupçonnent le jeune homme d'avoir tenté de fuir le pays, quelques heures à peine après que la cour d'appel de Florence ait rendu le verdict le condamnant à vingt-cinq ans de prison. Contrairement à son ex-petite amie Amanda Knox, Raffaele Sollecito s'était présenté jeudi matin devant la Cour, mais pas au moment du verdict.

Amanda Knox et Raffaele Sollecito ont été condamnés, respectivement, à vingt-huit ans et six mois et à vingt-cinq ans de prison. La défense a annoncé qu'elle déposerait un recours en cassation. Si cet appel est entériné, ni Amanda Knox ni Raffaele Sollecito ne seront emprisonnés avant la décision finale de la haute cour italienne.