L'économie est florissante en Grande-Bretagne

C'est le sujet au coeur des élections générales en Grande-Bretagne. L’élection aura lieu la semaine prochaine. 

David Cameron a fait de l'emploi un de ses atouts. Après plusieurs années de rigueur, les clignotants sont au vert, le chômage baisse, la croissance repart : 2,6 % de plus en 2014. Peu importe que le constructeur britannique soit désormais détenu par des capitaux indiens, les ventes de la marque Jaguar, au bord de la faillite il y a un an, ont explosé. Jaguar a doublé ses effectifs, créant des milliers d'emplois.

8 millions d'emplois créés

Les chiffres sont là : 1,8 million d'emplois ont été créés dans le pays en cinq ans. Un argument choc pour le Premier ministre ne campagne. "On a créé 1 000 emplois par jour. Il n'y a pas de raison pour que, si je suis réélu, cela ne continue pas", a déclaré David Cameron. La flexibilité de l'emploi est donc l'un des arguments avancés par le Premier ministre. Autre type de contrat : le contrat "zéro heure", il ne garantit pas d'horaire et donc de salaire mais il est plébiscité par les étudiants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre britannique, David Cameron, le 16 novembre 2014, à Brisbane (Australie).
Le Premier ministre britannique, David Cameron, le 16 novembre 2014, à Brisbane (Australie). (WILLIAM WEST / AFP)