Cet article date de plus de deux ans.

"Je vais prendre les citoyens avec moi" : comment Ursula von der Leyen compte faire avancer l'Europe sur le climat

Le Brexit va beaucoup l'occuper. Mais la nouvelle présidente de la Commission européenne a d'autres priorités : la question migratoire, la transformation numérique et les enjeux climatiques.

Article rédigé par
Angélique Bouin - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Ursula von der Leyen, future présidente de la Commsision européenne, à Strasbourg le 27 novembre 2019 (FREDERICK FLORIN / AFP)

Elle ne perdra pas une minute. L'Allemande Ursula von der Leyen, qui succède le 1er décembre à Jean-Claude Juncker, sera à son bureau dès dimanche, pour commencer à prendre des contacts avec les dirigeants du monde entier. Avec son équipe de 26 commissaires, dont le Français Thierry Breton, elle a promis de faire avancer l’Europe dès les 100 premiers  jours de son mandat.

Par exemple sur le climat : Ursula von der Leyen annonce des propositions concrètes. Elle veut faire de l’Europe le premier continent neutre en carbone, et pour cela elle compte sur les Etats, mais aussi sur les citoyens : "Je vais les prendre avec moi et avec nous. Et si nous sommes les premiers en Europe à développer les technologies nécessaires pour sauver cette planète, nous aurons une forte base industrielle pour l’avenir. Nous serons les exportateurs de ces technologies modernes qui sont nécessaires".

Je crois que beaucoup de gens vont accepter de changer un peu.

Ursula von der Leyen

La question migratoire et la transformation numérique sont également en tête de liste de ses priorités. Sa commission devra également gérer le Brexit, toujours prévu à ce stade le 31 janvier prochain.

Les priorités d'Ursula von der Leyen - Reportage d'Angélique Bouin
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.