Cet article date de plus de quatre ans.

Crash du vol d'EgyptAir : premiers hommages aux disparus

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
egyptair
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nouveaux moyens ont été envoyés ce dimanche 22 mai sur la zone du crash de l'Airbus d'EgyptAir pour tenter de retrouver l'épave et les boîtes noires. La France met à disposition un navire de la Marine nationale et des cérémonies en souvenir des victimes ont eu lieu en Égypte.

Toute l'Égypte est en deuil. Ce dimanche à la cathédrale copte du Caire, une messe a eu lieu à la mémoire des disparus du vol MS804 qui s'est abîmé en mer il y a trois jours. Des cérémonies ont lieu dans tout le pays à la mémoire des passagers et des membres d'équipage. Samedi, la famille, les amis et les proches de Yara, l'une des hôtesses de l'air qui se trouvait à bord, se sont réunis pour lui rendre hommage. Yara avait 26 ans. "Elle adorait son métier, c'était pour elle une passion. Ce qu'elle voulait c'est voyager à l'étranger", confie l'une de ses proches.

Les rares débris retrouvés non déterminants

Les tout premiers débris de l'avion retrouvés en Méditerranée, quelques vêtements, des éléments de carlingue disloqués, n'ont pas encore permis de comprendre les raisons de la catastrophe. Les secours internationaux continuent d'explorer la zone afin de localiser l'avion et de récupérer les boîtes noires qui se trouvent à plusieurs milliers de mètres de profondeur. Seuls ces enregistrements permettront d'élucider les causes du crash du vol MS804. Accident ou attentat ? Pour le président égyptien, il est encore trop tôt pour se prononcer.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.