Cet article date de plus de huit ans.

Crash d'EgyptAir : une boîte noire livre ses secrets

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
crash
crash crash (France 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Six semaines après le crash en Méditerranée de l'Airbus d'EgyptAir, une des deux boîtes noires vient de livrer ses premières informations. Les enquêteurs ont désormais la certitude qu'il y avait bien de la fumée à l'intérieur de l'appareil.

Endommagée, il aura fallu six semaines pour que la première boîte noire révèle ses secrets. Selon les enquêteurs égyptiens, de la fumée a bien été détectée dans les toilettes de l'appareil d'EgyptAir, mais aussi dans le système électronique du cockpit. Son origine est encore inconnue. L'analyse de la seconde boîte noire pourrait le préciser. C'est elle qui enregistre les conversations des pilotes. "Il y a un micro dans le cockpit qui pourra entendre une explosion et savoir son origine", explique l'expert en aéronautique Gérard Feldzer.

La piste accidentelle privilégiée

Le bureau d'enquête d'analyse (BEA) français tente de la réparer pour en savoir plus sur ce crash. Le 19 mai dernier, l'Airbus A320 s'est abîmé en mer avec 66 personnes à bord, dont 15 Français. Aucun élément ne permet d'accréditer la piste terroriste. Les enquêteurs penchent aujourd'hui davantage pour la thèse de l'accident.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.