Vous êtes stressés avant vos examens ? Câlinez un porcelet

A Nottingham (Royaume-Uni), un syndicat a eu l'idée d'aménager un espace pour que les étudiants du campus puissent évacuer leur stress en cajolant des animaux de ferme.

Des porcelets dans une ferme de Hancock (Etats-Unis), le 16 mars 2015.
Des porcelets dans une ferme de Hancock (Etats-Unis), le 16 mars 2015. (BEN GARVER/AP/SIPA)

L'université britannique de Nottingham Trent croit aux vertus de la zoothérapie, raconte Mashable (en anglais). Pour que ses étudiants puissent évacuer leur stress pendant la période des examens, une piglet room a été aménagée. Comprenez une salle à porcelet, où les étudiants peuvent se rendre pour dorloter de petits cochons et oublier, pendant un temps, les révisions et les épreuves. C'est un syndicat étudiant du campus qui en a eu l'idée.

En plus des sept petits cochons, un âne, deux chevreaux, des canards et des poules ont également élu domicile à la faculté.

Une basse-cour à l'université

Mais ce sont les cochons nains qui ont le plus de succès. Les étudiants peuvent passer cinq minutes avec les animaux dans leur enclos par groupes de cinq personnes maximum. Des professionnels sont là pour s'assurer du bien-être des pensionnaires. 

Des cochons caritatifs

L'an passé déjà, un tel espace avait été créé, mais avec des chiots. Le syndicat étudiant en profite pour faire une bonne action caritative en collectant des fonds pour une association de chiens guides d'aveugles.

L'université de Nottingham Trent n'est pas la seule du Royaume-Uni à miser sur la zoothérapie pour veiller au bien-être de ses étudiants. Celle d'Exeter a aussi ses cochons nains. Celle de Bristol et celle de Central Lancashire, elles, ont préféré les chiots. Enfin, celle de Bath Spa a opté pour des poneys Shetland.