Cinéma : le nouveau film de Radu Mihaileanu est un hymne à l'amour

C'est le retour de Radu, le réalisateur de "Va, vis et deviens". Il nous raconte cette fois son "Histoire de l'amour". Une histoire romanesque qui traverse le siècle.

FRANCE 2

C’est une des ces histoires qui vous emmène dans le temps et dans l'espace. L'histoire d'un couple séparé par la guerre. Une histoire comme Radu Mihaileanu aime les raconter. Depuis vingt ans, ces films ont séduit des millions de spectateurs. Des films où se mélangent la grande et la petite histoire. Des films qui se passent en Russie, au Maroc, aux États-Unis ou en France.

Un cinéaste du monde

C'est parce que ce cinéaste d'origine roumaine naturalisé français se considère avant tout comme un cinéaste du monde. "Dans tous mes films, ça grouille de personnages, ça grouille d'humanité. (...) Ma vie et mon bonheur, c'est de voyager", explique le réalisateur. Dans le film, le personnage de Léo s'inspire de son papa, 93 ans. Un ancien déporté persécuté dans la Roumanie de Ceaușescu qu'il a fui avec ses enfants. Depuis, il fait le premier clap de tous les films de son fils qui lui doit son amour de l'humour. À la fois drôle, émouvant et plein d'espoir, le film est donc à l'image de son auteur, un incorrigible humaniste qui signe un nécessaire hymne à l'amour.

Le JT
Les autres sujets du JT