Cet article date de plus de sept ans.

Berlin pourrait accueillir un lieu de culte commun aux chrétiens, juifs et musulmans

Un rabbin, un imam et un pasteur de la ville veulent créer une "maison" dédiée à la prière, à la contemplation et ouvert à tous, croyants comme athées, explique France 24.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le pasteur Gregor Hohberg, le rabbin Tovia Ben-Chorin et l'imam Kader Sanci posent la première pière de leur projet de lieu de culte commun, à Berlin (Allemagne), le 3 juin 2014. (PAUL ZINKEN / MAXPPP)

Ce serait une grande première. A Berlin (Allemagne), un rabbin, un imam et un pasteur rêvent de construire un lieu de culte commun, selon France 24, dimanche 22 juin. Leur objectif : permettre à leurs fidèles de se rencontrer.

Le lieu a été baptisé la "Maison de l'Un". Il doit être dédié à la prière, à la contemplation et ouvert à tous, croyants comme athées. Surtout, une grande salle commune doit desservir la mosquée, l'église et la synagogue. Chaque religion bénéficierait ensuite d'un espace de taille égale.

43,5 millions d'euros à réunir

"Berlin est la ville des merveilles et des miracles", pour le rabbin Tovia Ben-Chorin, l'un des trois hommes à l'origine du projet. "C'est là que l'extermination des juifs a été programmée. Maintenant, la première maison pour les trois religions dans le monde va être construite ici." L'imam Kadir Sanci y voit le moyen de montrer que "la grande majorité des musulmans sont pacifiques et non-violents".

Le projet verra le jour dans le centre de Berlin s'ils parviennent à réunir les 43,5 millions d'euros nécessaires. Seuls des dons doivent financer la "Maison de l'Un". Une collecte de fonds a été lancée.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.