Belgique : la frontière avec la France repoussée à cause d'une borne déplacée

Publié Mis à jour
Belgique : la frontière avec la France repoussée à cause d'une borne déplacée
FRANCE 3
Article rédigé par
J. Gasparutto, C. Vanpée, M. Bercksmans, M. Wegnez - France 3
France Télévisions

La Belgique s'est agrandie au détriment de la France à cause d'une borne vieille de 200 ans. Ce repère a été déplacé par un individu, ce qui a décalé la frontière de l'Hexagone de deux mètres.

À Erquelinnes (Belgique), une petite borne, bien cachée, matérialise la frontière entre la Belgique et la France depuis plus de 200 ans. Il y a quelques jours, elle a bougé de quelques mètres. Le mystère reste entier sur l'auteur des faits, mais en déplaçant cette borne, c'est toute la Belgique qui se retrouve agrandie.

Une commission franco-belge convoquée 

Côté Français, on voudrait bien récupérer ces petits mètres carrés perdus. "J'ai perdu 2,29 mètres", déplpre Guy Jouniaux, agriculteur. Pour éviter l'incident diplomatique, une commission franco-belge a été convoquée. La borne sera remise à sa place. La Belgique assure qu'elle ne grignotera pas du terrain sur la France. "Les frontières sont déterminées par le traité de Courtrai, qui date de 1820 (...), il n'y a pas de remise en question du traité, ni de la frontière", promet Florence Angelici, porte-parole du service public fédéral Finances. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.