Autriche : suspense inouï à la présidentielle

L'Autriche attend le résultat de la présidentielle. Les urnes n'ont pas départagé le candidat de l'extrême droite de son rival socialiste. Tout se jouera avec le dépouillement des votes par correspondance ce lundi 23 mai.

France 2

Le nom du vainqueur de la présidentielle autrichienne devrait être connu ce lundi en fin de matinée ou en milieu de journée au maximum, le temps de dépouiller les 900 000 bulletins de vote par correspondance. À l'heure actuelle, le candidat d'extrême droite Norbert Hofer est crédité de 52% des suffrages exprimés. Mais cela ne tient pas compte des votes par correspondance qui traditionnellement en Autriche avantagent plutôt la gauche, et donc cette fois-ci le candidat écologiste Alexander Van der Bellen.

Un succès pour l'extrême droite

Voilà pourquoi dimanche soir, les estimations de la télévision publique autrichienne donnaient un écart très faible entre les deux hommes, à peine 3 000 voix d'écart. C'est vraiment du 50-50. C'est une élection historique pour l'Autriche et l'Europe. Quoi qu'il en soit, les militants de Norbert ofer considèrent que cette élection est de toute façon un succès, car jamais un candidat populiste n'a atteint un tel score lors d'un scrutin national en Autriche.

Le JT
Les autres sujets du JT