Auschwitz-Birkenau : le petit-fils du commandant du camp témoigne

Ce vendredi 27 janvier, c'est le 72e anniversaire de la libération d'Auschwitz-Birkenau. France 3 a rencontré le petit-fils du commandant du camp. Il raconte la honte que lui inspire son grand-père.

France 3

Beaucoup de gravité, une douleur intérieure pour cet homme quand il contemple ces reliques, objets témoins, dérisoires. Ils appartenaient à des juifs, exterminés par les nazis. Il s'appelle Rainer Höss, il porte une lourde histoire sur ses épaules. Son grand-père commandait le camp d'Auschwitz (Pologne). Il est le petit-fils d'un des plus grands criminels de guerre, Rudolf Höss.

Mettre en garde

Ce SS a dirigé l'extermination de plus d'1,5 million de juifs dans cette machine de mise à mort qu'était Auschwitz. Son grand-père, un nazi fanatique, fier de sa mission. Le voici ici lors de son procès en 1946. Avant d'être exécuté, il n'a exprimé aucun regret. Quand Rainer était enfant, sa famille lui a caché pendant des années cette histoire monstrueuse. Il vient d'écrire un livre pour dénoncer les crimes de son grand-père nazi. Aujourd'hui, il veut nous mettre en garde contre la montée de l'extrême droite en Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Auschwitz-Birkenau : le petit-fils du commandant du camp témoigne
Auschwitz-Birkenau : le petit-fils du commandant du camp témoigne (FRANCE 3)