Attentats à Bruxelles : qui est Najim Laachraoui ?

Il est l'un des kamikazes de l'aéroport de Belgique. Son ADN avait été retrouvé sur plusieurs objets explosifs ayant servi lors de l'attaque du Bataclan.

FRANCE 2

Son visage a été saisi par les caméras de l'aéroport de Bruxelles, le 22 mars. C'est la dernière image connue de Najim Laachraoui. Il s'apprête alors à déclencher sa charge d'explosifs. On sait que quelques minutes plus tôt, il quittait en taxi un appartement du quartier de Schaerbeek, où les enquêteurs ont retrouvé des traces des explosifs utilisés.

Artificier le 13 novembre

Laachraoui était recherché par toutes les polices d'Europe, et soupçonné d'avoir participé aux attentats de Paris en novembre dernier en tant qu'artificier. Les policiers ont notamment retrouvé son ADN sur des ceintures explosives. Rien à voir avec le souvenir que ce Belge de 24 ans a laissé à Schaerbeek. Aujourd'hui, un ancien camarade d'une prestigieuse université bruxelloise se demande "comment un homme peut se faire laver le cerveau en si peu de temps".

 

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo non datée publiée le 21 mars 2016 par la police fédérale belge de Najim Laachraoui, recherché dans l\'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris.
Photo non datée publiée le 21 mars 2016 par la police fédérale belge de Najim Laachraoui, recherché dans l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. (BELGIAN FEDERAL POLICE / AFP)