Annulation du sommet européen : une "bonne nouvelle" pour Lamassoure

Nouveaux rebondissements ce dimanche matin dans le dossier grec : l'annulation du sommet européen prévu ce soir et la tenue d'un sommet de la zone euro, "jusqu'à ce qu'une décision soit prise". Des décisions approuvées par l'ancien ministre délégué aux Affaires européennes, le député européen Alain Lamassoure.

(Alain Lamassoure, ancien ministre des Affaires européennes © MAXPPP)

 "C'est une bonne nouvelle, paradoxalement. L'expérience de plus de cinquante ans de vie européenne montre que on a besoin de temps. Plus un problème est difficile, plus les négociations durent. C'est une bonne chose que les ministres continuent de négocier" a réagi Alain Lamassoure sur France Info. L'ancien ministre des Affaires européennes était d'ailleurs surpris que les négociations sur la Grèce dans la zone euro débouchent sur un sommet de l'ensemble des pays européens. "On ne voit pas pourquoi on ferait participer à la négociation les Britanniques, les Suédois ou les Tchéques qui n'ont rien à avec tout ça..."

Mais s'il souhaite un accord, Alain Lamassoure juge tout de même " difficilement crédibles" les autorités grecques. L'Europe veut avoir la garantie "que les Grecs cesseront de vivre au-dessus de leurs moyens avec les nôtres".

L'Europe veut avoir la garantie "que les Grecs cesseront de vivre au-dessus de leurs moyens avec les nôtres" (Alain Lamassoure avec Edwige Coupez)
--'--
--'--

A LIRE AUSSI ►►► Grèce : la zone euro en sommet "jusqu'à ce qu'une décision soit prise"