Syndicats : l'offensive de l'extrême-droite allemande

Les idées d'extrême-droite progressent en Allemagne, comme on peut le constater dans le monde politique, mais aussi chez les syndicats.

FRANCE 2

Sur les chaines de montage, leur influence grandit. Autrefois taboues dans le monde de l'entreprise, leurs idées progressent. On ne sait pas combien d'adhérents ils regroupent, mais les syndicats d'extrême-droite ont déjà mis un pied dans les usines allemandes, avec une vingtaine d'élus dans les comités d'entreprise.

Jusqu'à 13 % de voix sur certains sites

D'après un clip diffusé sur Internet pendant la campagne des dernières élections présidentielles, les salariés proches de l'extrême-droite seraient victimes d'une chasse aux sorcières dans les entreprises et licenciés pour leurs seules opinions. Ce sont eux que le syndicat veut défendre, ces "patriotes", comme il les appelle. Chez Mercedes, les syndicats d'extrême-droite ont recueilli sur certains sites jusqu'à 13 % des voix aux élections du comité d'entreprise. Un succès qui inquiète beaucoup de salariés. Le syndicat ultra majoritaire IG Metall, lui, entend ne rien céder face à la menace des syndicats d'extrême-droite.

Le JT
Les autres sujets du JT
extreme droite allemagne syndicats 
extreme droite allemagne syndicats  (FRANCE 2)