Allemagne : la Deutsche Bank va supprimer 18 000 postes

Deutsche Bank va mettre en place un vaste plan de restructuration qui devrait lui coûter 7,4 milliards d'euros.

FRANCE 2

La première banque allemande Deutsche Bank a annoncé dimanche 7 juillet vouloir supprimer 18 000 emplois d'ici 2022, soit un cinquième de ses effectifs. Il s'agit d'un plan de restructuration, sans précédent pour l'établissement, qui est considéré outre-Rhin comme celui "de la dernière chance", rapporte le journaliste de France 2 Laurent Desbonnets en direct depuis Berlin (Allemagne) lundi matin.

Une banque anéantie par la crise des subprimes

Cette restructuration devrait lui coûter 7,4 milliards d'euros. "C'est tout simplement la fin de la Deutsche Bank en tant que banque d'investissement", analyse Laurent Desbonnets. Et de poursuivre : "Longtemps l'un des symboles de la puissance économique de l'Allemagne, cette Deutsche Bank ne s'est jamais remise de la crise de subprimes il y a dix ans." Depuis 2007, l'action de la banque a perdu 95% de sa valeur. Aujourd'hui, l'établissement annonce qu'il va se recentrer sur ses activités de banque de détail. Mais n'est-il pas déjà trop tard pour ce fleuron allemand ?

Le JT
Les autres sujets du JT
Un batiment de la Deutsche Bank.
Un batiment de la Deutsche Bank. (EMMANUEL DUNAND / AFP)