Agressions de femmes en Allemagne : le chef de la police de Cologne sanctionné

En direct de Berlin (Allemagne), Amaury Guibert revient sur l'affaire.

FRANCE 2
En Allemagne, après les agressions de plusieurs femmes le soir de la Saint-Sylvestre à Cologne, "une centaine de policiers sont mobilisés. Ils possèdent plus de 350 heures d'images de vidéo surveillance et pourtant l'enquête avance très lentement. Il est difficile ce soir de dire où elle en est exactement, car la police à Cologne et le ministère de l'Intérieur à Berlin ne disent pas la même chose", explique Amaury Guibert, en  direct de Berlin.

Aucune garde à vue

"Il y aurait entre 16 et 31 suspects identifiés. Parmi eux, 18 seraient des demandeurs d'asile, mais on ne sait pas combien exactement sont réellement soupçonnés d'agressions sexuelles. Ce qui est sur en revanche c'est qu'aucun individu n'est à l'heure actuelle placé en garde à vue", poursuit le journaliste de France 2.
 
Par ailleurs, les critiques contre la police de Cologne sont toujours aussi nombreuses, les questions aussi, et un homme a d'ores et déjà été sanctionné ce vendredi 8 janvier dans l'après-midi. Il s'agit du chef de la police de Cologne. Il a été placé d'office à la retraite. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Le chef de la police de Cologne (Allemagne), Wolfgang Albers, durant une conférence de presse, le 23 juin 2015.
Le chef de la police de Cologne (Allemagne), Wolfgang Albers, durant une conférence de presse, le 23 juin 2015. (HENNING KAISER / DPA / AFP)