Cet article date de plus de cinq ans.

À Verdun, Hollande et Merkel défendent l'avenir de l'Europe

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
À Verdun, Hollande et Merkel défendent l'avenir de l'Europe
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président français et la chancelière allemande ont participé aux commémorations du centenaire de la bataille de Verdun.

Après Helmut Kohl et François Mitterrand il y a plus de 30 ans, François Hollande et Angela Merkel ont voulu réaffirmer l'unité franco-allemande, à l'occasion du centenaire de la bataille de Verdun. Sous les yeux des chefs d'État, 3 400 jeunes des deux pays ont défilé dans la nécropole de Douaumont (Meuse), pour symboliser une génération fauchée dans sa jeunesse il y a un siècle.

"Une responsabilité particulière"

Après avoir allumé la flamme de la mémoire dans l'ossuaire où sont ensevelis les corps de 130 000 soldats français, la chancelière et le président ont pris la parole. "Les valeurs qui nous sont communes, la liberté, la démocratie, l'État de droit, sont mises à l'épreuve tous les jours. Des valeurs pour lesquelles Français et Allemands assument une responsabilité particulière au cœur de l'Europe", a exprimé Angela Merkel. François Hollande a ensuite pris la parole pour défendre l'importance de l'Union. "Aimons notre patrie, mais protégeons notre maison commune, l'Europe, sans laquelle nous serions exposés aux tempêtes de l'Histoire".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Europe

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.