VIDEO. 8 mai 1945 : la capitulation allemande racontée par un général français

Le général André Demetz était présent à Berlin le 8 mai 1945. Quelques années plus tard, il racontait cet événement historique à la télévision française.

INA

C'est un document exceptionnel, retrouvé à l'occasion des célébrations du 8 mai 1945. Le général André Demetz était présent lors de la signature de la capitulation allemande à Berlin (Allemagne). Quelques années plus tard, il racontait cet événement historique à la télévision française. Pour France 2, Anne Guery a retrouvé son témoignage dans les archives de l'INA.

Il est minuit passé lorsque le général allemand Wilhelm Keitel entre dans la salle. Il salue avec son bâton de maréchal les généraux alliés, mais personne ne lui répond. L'ambiance est tendue : "Joukov [le responsable russe] demande à Keitel : 'Avez-vous reçu l'acte de capitulation ?' Il répond : 'Ja'", se souvient le général français. Keitel demande ensuite 24 heures de délais, "une demande refusée".

Les commémorations de l'armistice

A l'occasion du 69e anniversaire de la fin de la seconde guerre mondiale en Europe, France 2 bouleverse ses programmes pour diffuser une émission spéciale, jeudi 8 mai. Marie Drucker commente la cérémonie, aux côtés de Pierre Servent, spécialiste des questions de défense, de Fabrice d'Almeida, historien, et de la cheffe du service politique de France 2, Nathalie Saint-Cricq.

Comme à l'accoutumée, le président de la République, François Hollande, se rendra place Clémenceau, à Paris, pour déposer une gerbe au pied de la statue du général de Gaulle. Puis il remontera l'avenue des Champs-Elysées, avec l'escorte de la Garde républicaine. A son arrivée place de l'Etoile, il passera les troupes en revue avant de déposer une gerbe et de raviver la flamme sur la tombe du soldat inconnu, sous l'Arc de triomphe.

Le général Wilhelm Keite signant la capitulation de l\'Allemange, le 8 mai 1945 à Reims (Marne). 
Le général Wilhelm Keite signant la capitulation de l'Allemange, le 8 mai 1945 à Reims (Marne).  (COLL-DITE / AFP)