Retraités : comment une petite ville espagnole prend soin de ses seniors

Pour permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible chez elles, en Espagne, un petit village fait tout pour faciliter la vie de ses habitants les plus âgés.

FRANCE 2

Rampes et sols antidérapants dans les rues, centres d'accueil de jour, voiturettes pour les déplacements, Pescueza, en Espagne, prend soin de ses seniors. Dans ce petit village de la province de Caceres, il y a un chemin bleu sur lesquels marchent les personnes âgées. C'est un revêtement antidérapant. Sur les murs aussi, des rampes ont été fixées. Ici c'est tout le village qui s'est adapté à sa population vieillissante. À 94 ans, Angel est le doyen du village.

Objectif : garder le plus longtemps possible les personnes âgées à leur domicile

Chaque matin, il se rend au centre de jour. Une structure municipale à mi-chemin entre maison de retraite et club du troisième âge. Au programme ce jour-là : cours de gym, l'une des nombreuses activités proposées ici. La structure est financée par la province, la région et la municipalité. Un budget annuel de 160 000 euros. Les personnes âgées paient les prestations choisies, mais ici pas de bénéfice, tout est facturé à prix coûtant. L'important est de garder le plus longtemps possible les personnes âgées à leur domicile et éviter la solitude des maisons de retraite.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible chez elles, en Espagne, un petit village fait tout pour faciliter la vie de ses habitants les plus âgés.
Pour permettre aux personnes âgées de rester le plus longtemps possible chez elles, en Espagne, un petit village fait tout pour faciliter la vie de ses habitants les plus âgés. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)