Manuel Valls a huit mois pour conquérir Barcelone

En direct de Barcelone (Espagne), le correspondant de France 3 Henry de Laguérie analyse les chances de Manuel Valls de devenir maire de la capitale catalane en 2019.

Voir la vidéo
France 3

La candidature du politicien français ne fait quasiment plus aucun doute. Même si Manuel Valls n'en a pas encore fait l'annonce officielle, il est presque déjà en campagne. Cela fait plusieurs mois qu'il se rend régulièrement à Barcelone (Espagne), qu'il rencontre discrètement des personnalités de la société barcelonaise, du monde de l'entreprise et de la culture. Il a une équipe qui travaille pour lui et lui fait remonter les principales préoccupations des habitants de la capitale catalane.

La proportionnelle peut le servir

Ses chances d'emporter la mairie en mai 2019 sont minces. Il n'est pas favori. Cette image de candidat parachuté risque de lui coller à la peau durant toute la campagne. Mais l'élection reste ouverte. C'est un scrutin qui se joue à la proportionnelle. Pas besoin d'avoir la majorité absolue pour gouverner la ville. À Barcelone, l'indépendantisme n'était pas majoritaire aux précédentes élections. Et enfin la gestion de l'actuel maire de la gauche radicale mécontente une partie des Barcelonais. L'électorat conservateur pourrait se tourner vers Manuel Valls. Il a huit mois pour tenter de créer la surprise à Barcelone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manuel Valls, ancien Premier ministre, était l\'invité de franceinfo.
Manuel Valls, ancien Premier ministre, était l'invité de franceinfo. (JEAN-CHRISTOPHE BOURDILLAT / RADIO FRANCE)