Cet article date de plus de trois ans.

Espagne : un humoriste déguisé en Carles Puigdemont arrêté par la police

Alertés par un voisin qui croyait avoir aperçu Carles Puigdemont dans un quartier de Madrid, six policiers sont tombés sur le comédien espagnol Joaquin Reyes.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un manifestant pro-indépendance de la Catalogne à Barcelone (Espagne), arborant le masque du dirigeant catalan Carles Puigdemont, le 30 janvier 2018. (RAFAEL MARCHANTE / REUTERS)

Fausse alerte. Prévenus par un voisin qui croyait avoir aperçu Carles Puigdemont dans un quartier de Madrid, six policiers sont tombés sur le comédien espagnol Joaquin Reyes. Comme le raconte El independiente (en espagnol), jeudi 22 février, l'humoriste était en train de tourner un sketch pour l'émission de télévision "El intermedio" sur la chaîne La Sexta.

Le dirigeant indépendantiste catalan, qui a fui le 30 octobre la menace de poursuites judiciaires en Espagne après une tentative de sécession, pourrait devoir revenir au pays afin de se faire réélire à la présidence de sa région.

D'où, peut-être, la méprise des policiers. En apercevant les caméras de télévision et les équipements de production, ils ont vite constaté qu'il s'agissait d'un malentendu, selon El Independiente. Après un petit moment de confusion et de rire, l'enregistrement du sketch, qui sera diffusé lundi, a pu se poursuivre sans problème.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Catalogne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.