Cet article date de plus de trois ans.

Espagne : Puigdemont appelle à la "résistance démocratique"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Espagne : Puigdemont appelle à la "résistance démocratique"
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

De nouvelles élections seront organisées en catalogne en décembre par le gouvernement espagnol. Destitué, Carles Puigdemont a malgré tout tenu à prendre la parole en appelant à la résistance pacifique.

L'hymne espagnol s'élève au centre de Madrid, où une foule s'est rassemblée pour défendre l'unité du pays contre la déclaration d'indépendance de la Catalogne. Leur mot d'ordre : ensemble. Tous approuvent résolument leur gouvernement et la mise sous tutelle de la Catalogne. Ils approuvent également le fait que 150 Catalans aient été démis de leurs fonctions. A leurs yeux, Carles Puigdemont, président catalan destitué par Mariano Rajoy, mérite même la prison.

Résister démocratiquement

Au mépris de sa destitution, Carles Puigdemont a de nouveau pris parole et appelé à la résistance ce 28 octobre. "La meilleure manière de défendre nos acquis et de s'opposer démocratiquement à l'article 155", a-t-il déclaré. Les partisans de l'indépendance sont appelés à rester pacifiques. Des élections seront organisées par Madrid en décembre prochain, les dirigeants n'ont pas encore donné de consignes quant à la participation des indépendantistes à ce vote.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.