Législatives en Espagne : le parti populaire de Mariano Rajoy remporte le scrutin

En direct de Madrid, Stéphanie Pérez revient sur les résultats du scrutin de dimanche 26 juin.

FRANCE 2

Les élections législatives de dimanche 26 juin en Espagne ont déjoué tous les pronostics. Grosse déception pour le parti anti-austérité Podemos, qui a été devancé par la droite, mais sans majorité absolue. "Le parti populaire au pouvoir de Mariano Rajoy est en position de force pour négocier. Il a gagné 500 000 voix depuis le scrutin de décembre dernier. Face à lui, le parti socialiste et le parti d'extrême gauche Podemos se sont effondrés. Quelques jours après le Brexit, le message des Espagnols est clair : eux préfèrent la continuité et la stabilité", rapporte Stéphanie Pérez.

De longues discussions en perspectives

Un problème se pose néanmoins : il n'y a toujours pas de majorité absolue. "Il va falloir encore discuter, ça risque d'être long. Et c'est le parti socialiste qui pourrait être l'arbitre dans cette affaire. Soit il accepte une grande coalition gauche-droite, une coalition anti-nature, et c'est peu probable, soit il accepte de se retirer et de laisser la voie à la formation d'un gouvernement de centre droit. Une chose est sûre : personne ne veut revoter une troisième fois", explique la journaliste de France 2 en direct de Madrid.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le dirigeant du Parti populaire, Mariano Rajoy, s\'adresse à ses partisans, au siège du PP, à Madrid (Espagne), après la proclamation du résultat des élections générales, le 26 juin 2016.
Le dirigeant du Parti populaire, Mariano Rajoy, s'adresse à ses partisans, au siège du PP, à Madrid (Espagne), après la proclamation du résultat des élections générales, le 26 juin 2016. (BURAK AKBULUT / ANADOLU AGENCY / AFP)