VIDEO. Crash d'un F-16 en Espagne : les corps des victimes françaises rapatriés à Nancy

Environ 200 militaires ont formé une haie d'honneur silencieuse, sous une pluie soutenue, hier soir.

SIRPA / REUTERS

Les corps des neuf militaires français, morts lundi en Espagne lors du crash d'un avion de combat grec de type F-16, ont été rapatriés jeudi 29 janvier au soir à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, où sept d'entre eux étaient affectés.

Hommage national mardi aux Invalides

L'avion qui transportait les corps, un Hercule C130 de l'armée espagnole, s'est posé jeudi soir sur la base, devant environ 200 militaires qui ont formé une haie d'honneur silencieuse, sous une pluie soutenue. Les neuf cercueils, recouverts du drapeau français, ont été déposés dans une chapelle ardente située dans le hangar de l'escadron de chasse 1/3 Navarre.

Ils seront veillés par leurs camarades jusqu'à une cérémonie qui doit se dérouler lundi, ont précisé les autorités militaires. Les cercueils seront ensuite transférés vers Paris pour un hommage national rendu mardi aux Invalides, à Paris, en présence du président de la République.

Les corps des neuf militaires français, morts en Espagne lors du crash d\'un avion de combat grec de type F-16, ont été rapatriés le 29 janvier 2015 à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, où sept d\'entre eux étaient affectés.
Les corps des neuf militaires français, morts en Espagne lors du crash d'un avion de combat grec de type F-16, ont été rapatriés le 29 janvier 2015 à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, où sept d'entre eux étaient affectés. (SIRPA / AFP)