Climat : des vagues de chaleur plus intenses et plus fréquentes au fil des années

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Climat : des vagues de chaleur plus intenses et plus fréquentes au fil des années
France 2
Article rédigé par
E.Lagarde, L.Monfort, N.Dahan, X.Roman, C.La Rocca, F.Cardoen - France 2
France Télévisions

Les climatologues s'attendent à de plus en plus de vagues de chaleur, comme celle que connaît actuellement l'Europe, avec le réchauffement climatique. Mais eux-mêmes sont parfois surpris de l'intensité de celles-ci. 

À Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, la température est montée très haut, jeudi 12 août. La canicule commence à s'installer, avec 39°C. L'Espagne attend jusqu'à 45°C ces prochains jours, et l'Italie, en proie à une canicule exceptionnelle, a dépassé son record à 48,8°C en Sicile. En France, "on a déjà eu 46°C il y a deux ans, on aura peut-être 47 ou 48°C dans les années à venir, et à l'échelle de 10, 15, 20 ans, on aura peut-être 50°C", explique Pierre Huat, météorologue. 

Le climat de la France chamboulé

Les vagues de chaleur de plus en plus fortes vont être de plus en plus fréquentes, selon les experts du climat. Aujourd'hui, on compte une vague de chaleur tous les trois ans, en moyenne, mais en 2100, si rien ne change, il y aura neuf vagues de chaleur sur dix ans. "On s'attend à une augmentation de l'intensité et de la fréquence de ces vagues de chaleur, mais ce qui est un petit peu surprenant, c'est la vitesse à laquelle ces intensités augmentent", assure le climatologue Robert Vautard. Le climat de la France en sera fortement chamboulé dans les décennies à venir, avec de plus en plus de canicules, souvent meurtrières. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Espagne

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.