Italie : le sud du pays fortement touché par la canicule

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Italie : le sud du pays fortement touché par la canicule
france 2
Article rédigé par
A. Mikoczy, L. Tositti, L. Monfort, C. Jayr, X. Roman - France 2
France Télévisions

La vague de chaleur touche une grande partie de l'Europe et plus particulièrement le sud de l'Italie, où près de 49 degrés ont été enregistrés mercredi 11 août en Sicile, un record en Europe.

Au lever du soleil, il faisait déjà 29 degrés, jeudi 12 août, à Syracuse (Italie). La ville a battu un record européen de chaleur, la veille, avec une température de 48,8 degrés à 15 heures. Toute l'Italie est touchée par une forte canicule. Les rues se vident peu à peu et à Rome, il ne reste que des touristes pour affronter volontairement cette canicule. "C'est accablant, oui. C'est très étouffant", confient deux vacancières.

La Sicile et la Calabre touchées par des incendies

Les cartes météo sont édifiantes. Un dôme de chaleur oppresse le sud de l'Europe et va persister pendant encore plusieurs jours. "Ce n'est que le début, ces records vont s'enchaîner dans le cadre du changement climatique. Malheureusement, ça aura des impacts sur l'humanité", explique le météorologue Pierre Huat. La canicule avait frappé durement la Grèce la semaine précédente. Elle s'est déplacée vers l'ouest, et avec elle les incendies en Sicile et en Calabre. Les forêts asséchées s'enflamment comme des allumettes, et deux parcs naturels italiens sont actuellement la proie des flammes. 

"Cette vague de chaleur est tellement accablante que les Italiens l'ont surnommée Lucifer. Elle va maintenant se déplacer vers le Nord pour concerner principalement Rome et la Toscane autour du 15 août", précise le journaliste Alban Mikoczy depuis la capitale italienne. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.