VIDEO. Ségolène Royal veut que "tous les vins soient bio"

En guerre contre les pesticides, la ministre de l'Ecologie demande également aux jardineries de ne plus mettre en vente libre le Roundup.

Voir la vidéo
FRANCE 3

"Le grand avenir du vin, c'est, un jour, que tous les vins soient bio." C'est en tout cas le souhait de Ségolène Royal. La ministre de l'Ecologie, qui s'exprimait dimanche 14 juin sur France 3, estime qu'il faut "arrêter les pesticides". "Il y a d'ailleurs des maladies professonnelles qui sont reconnues chez les viticulteurs et chez les ouvriers viticoles", affirme-t-elle, évoquant "les cancers liés à la respiration des pesticides".

Vers une interdiction du Roundup en libre-service ?

Pour Ségolène Royal, "la France doit être à l'offensive sur l'arrêt des pesticides". Pas seulement dans les vignes, mais aussi "dans les jardins". "Je vous annonce que j'ai demandé aux jardineries d'arrêter de mettre en vente libre le Roundup de Monsanto", déclare-t-elle. Comme le rappelle L'Obs, la ministre avait déjà fait cette proposition début avril concernant cet herbicide soupçonné d'être cancérigène.

La ministre de l\'Ecologie, Ségolène Royal, le 26 mai 2015 à Paris.
La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, le 26 mai 2015 à Paris. (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)