Un piège anti-moustique écologique testé en Camargue

Des boîtes, remplies de dioxyde de carbone, vont attirer les insectes en imitant la respiration humaine.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils sont l'un des cauchemars de l'été. Dans certaines régions, les moustiques mènent la vie dure aux habitants. Résultat, en Camargue, on teste depuis peu des pièges écologiques. Une manière d'éviter les piqures tout en préservant l'environnement.
Pour lutter contre ces insectes, onze boîtes ont été réparties dans les rues d'Arles et chez certains particuliers.

Le CO2 attire le moustique

Dans ces pièges, une bouteille remplie de dioxyde de carbone imite la respiration humaine : "Le CO2 va attirer le moustique à une soixantaine de mètres. Il va se rapprocher de la machine (…) Le moustique se rapproche. Il sent les phéromones. Il va se dire qu'il y a une personne à l'intérieur et à ce moment-là, il va venir avec l'intention de piquer et il va se faire aspirer", explique Simon Lillaman, concepteur du piège anti-moustique.

Dans l'une des boîtes installées dans la ville, le concepteur Pierre Bellagambi affirme que 200 moustiques ont été pris au piège. "200 femelles qui peuvent pondre 200 œufs chacune", se réjouit le jeune homme. Au total, en moyenne, les onze pièges capturent 3 000 moustiques chaque jour.

Le JT
Les autres sujets du JT