Recyclage : comment minimiser l'impact des mégots sur l'environnement ?

En France, 21 milliards de mégots seraient jetés chaque année au sol. Un chiffre énorme lorsque l'on sait que chacun d'entre eux met 12 ans à se dégrader totalement. Aujourd'hui, des entreprises sont capables de traiter ces déchets et même d'en faire des vêtements. 

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le geste a beau être puni par une amende de 68 euros, il demeure difficile pour certains fumeurs de changer leurs habitudes. Jeter son mégot est presque banal. Pourtant, ces résidus de cigarettes sont un fléau pour la propreté des villes et pour l'environnement. Loïs Lis est cantonnier. Il arpente les ruelles pavées de Bordeaux (Gironde) en quête de mégots abandonnés. "Les gens ne font pas attention. Ils jettent leur mégot par terre et ne pensent pas à l'écologie ou à la nature", déplore-t-il. 

Des mégots transformés en doudounes

Les salariés d'Ecomegot, une entreprise bordelaise, sillonnent la ville à la recherche des fameux tubes orangés. Ils récupèrent plusieurs kilos de mégots par tournée, puis les stockent dans un entrepôt avant de les incinérer. Les mégots peuvent aussi constituer une véritable matière première. Julien Paque, un jeune ingénieur, a eu l'idée de les transformer en doudounes. "L'objectif, c'était de montrer aux gens qu'on peut ré exploiter toutes ces matières", explique-t-il. Dès l'année prochaine, les producteurs de cigarettes auront l'obligation de financer la récolte des mégots et la sensibilisation des fumeurs. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des mégots de cigarette. Photo d\'illustration.
Des mégots de cigarette. Photo d'illustration. (PATRIK STOLLARZ / AFP)