Réchauffement climatique : de nouvelles espèces poussent en France

Et si le réchauffement climatique avait du bon ? Dans le sud-est de la France, le guayule semble bien s'acclimater. Explications.

Voir la vidéo
France 3

Dans le sud-est de la France, on se demande si l'augmentation des températures ne va pas permettre l'acclimatation de nouvelles espèces végétales, comme le guayule, qui contient du caoutchouc naturel. Un matériau jusque-là inconnu sous nos l'attitude. Dans un champ expérimental près de Montpellier (Hérault), l'équipe de Serge Palu teste depuis deux ans l'acclimatation des plants de caoutchouc venus du désert du Mexique.

Un projet européen

Plus le guayule est stressé par la gelée du matin, plus il va produire de latex. Les chercheurs de Cirad ont déjà mis au point les techniques d'extraction du latex. D'un plant de guayule, ils arrivent à tirer entre 30 et 50 grammes de caoutchouc pur sous forme de petites boules. Il faut environ 100 plants de guayule pour faire un pneu de voiture et seulement deux plants pour faire un gant en latex. Planter à grande échelle le guayule pourrait bientôt remplacer les milliers d'hectares de vigne arrachée dans le Languedoc, car pour réduire de 10% les importations d'hévéas asiatiques, un projet européen va planter 250 000 hectares de guayule dans les 30 ans à venir autour de la Méditerranée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de l\'achipel de Kiribati, le 13 juin 2013. Ces îles sont parmi les territoires les plus menacés par les réchauffement climatique.
Des habitants de l'achipel de Kiribati, le 13 juin 2013. Ces îles sont parmi les territoires les plus menacés par les réchauffement climatique. (DAVID GRAY / REUTERS)