VIDÉO. Pesticides : Elisabeth Borne veut faire interdire "les usages non agricoles avant cet été"

Elisabeth Borne, ministre de la Transition écologique et solidaire, revient vendredi sur franceinfo sur la hausse des ventes de pesticides en France en 2018.

FRANCEINFO / RADIO FRANCE
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Je souhaite qu'on aille plus loin et qu'on interdise les usages non agricoles [des pesticides] avant cet été", déclare vendredi sur franceinfo Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, alors que les ventes des pesticides ont bondi en France de plus de 20% en 2018.

"Une politique engagée depuis 2008 devait permettre de réduire de 50% les pesticides entre 2008 et 2018. Ce qu'on constate c'est une augmentation de 25%. Donc je pense effectivement qu'on n'est pas sur le bon chemin et qu'il faut donner un nouveau souffle à cette politique", a-t-elle affirmé.

"Il faut réduire aussi les usages non-agricole, conclut Elisabeth Borne. Là, on a une baisse très importante avec les interdictions qui ont été posées et pour les citoyens, une baisse de 70% pour les usages non agricoles. Je souhaite qu'on aille plus loin et qu'on interdise tous ces usages non agricoles avant cet été."

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.

Elisabeth Borne, invitée sur franceinfo vendredi 10 janvier.
Elisabeth Borne, invitée sur franceinfo vendredi 10 janvier. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)