Nicolas Hulot : de la télévision au gouvernement

Après la démission du ministre de Transition écologique le 28 août, France 2 retrace en images le parcours de Nicolas Hulot, de la télévision au gouvernement.

Voir la vidéo
FRANCE 2

La terre n'est d'abord pour lui qu'un immense terrain de jeu. Tour à tour photographe, reporter, aventurier, Nicolas Hulot sillonne la planète et enchaîne les défis. Devenu animateur de télévision, Nicolas Hulot mûrit sa conscience écologique. Pendant huit ans, pour Ushuaïa, il raconte la beauté de la planète et les dangers qui la menace : la fonte des glaces, la déforestation. Nicolas Hulot ne se contente pas d'être ému, il choisit d'en faire une croisade. Avec une fondation pour défendre la planète en 1990, il se définit comme un passeur auprès du grand public et des politiques. Il séduit les présidents Jacques Chirac, Nicolas Sarkozy et François Hollande, qui lui proposent un poste de ministre. Il décline.

Devenu ministre le 17 mai 2017

Finalement, il décide d'y aller seul et se présente à la primaire des Verts pour la présidentielle de 2012. Mais il est battu par Eva Joly dès les primaires d'EELV. La même année, il accepte un poste d'envoyé spécial de François Hollande pour la planète. Son ascension en terre inconnue se poursuit, jusqu'à ce 17 mai 2017, où il enfile un costume de ministre qu'il portera seulement 15 mois, jusqu'au 28 août, jour où il annonce sa démission. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot, le 3 juillet 2018, à Paris.
Nicolas Hulot, le 3 juillet 2018, à Paris. (ERIC FEFERBERG / AFP)