Obsolescence : un nouvel indice pour guider les consommateurs

La durée de vie des lave-linge serait récemment passée de dix à sept ans, selon une association de consommateurs. Le gouvernement planche sur une loi qui imposerait aux fabricants la réparabilité de leurs produits.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Réparer une machine à laver ou tout équipement, un geste de plus en plus rare. D'après l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, un appareil électroménager sur dix, seulement, est réparé avant d'être jeté. Quant à la durée de vie des laves-linges, elle serait en baisse. D'où la création d'un indice de "réparabilité". Celui-ci devrait apparaitre dès janvier 2021. Une information simple, sur le modèle de l'étiquette énergie. L'indice prendrait la forme d'une note sur dix avec cinq critères, dont  la disponibilité des pièces détachées et de la documentation technique, ainsi que de la facilité à démonter les pièces de l'appareil.

Bon pour le portefeuille

Autre mesure : proposer des pièces de rechange recyclées à la place de pièces neuves. En plus d'une action pour l'environnement, réparer plutôt que remplacer permettrait de réaliser des économies pour les consommateurs. Seul hic pour l'industrie, le nombre d'achats pourrait baisser au profit d'une économie plus circulaire et durable.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un lave-linge et son propriétaire.
Un lave-linge et son propriétaire. (France 2)