Les sacs biodégradables peuvent rester inaltérés dans la nature pendant trois ans

Des scientifiques ont étudié les effets de la terre, de l'eau de mer et de l'air sur ces sacs.

Un sac oxo-dégradable, à Lorient (Morbihan), le 17 octobre 2014.
Un sac oxo-dégradable, à Lorient (Morbihan), le 17 octobre 2014. (MAXPPP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Ils sont présentés comme écologiques mais ne sont pas irréprochables. Les sacs dits biodégradables peuvent rester inaltérés pendant trois ans dans la nature, selon une étude publiée lundi 29 avril dans la revue Environmental Science and Technology (en anglais).

Imogen Napper, la scientifique qui a dirigé ces recherches, a dit au Guardian (en anglais) avoir été "très surprise que n'importe quel sac puisse encore servir pour transporter des courses après trois ans".

Les scientifiques ont étudié les effets de la terre, de l'eau de mer et de l'air sur différents types de sacs : un biodégradable, un compostable, deux oxo-dégradables et un autre en plastique. Les résultats montrent que les éléments compostables se désagrègent mieux que les autres mais qu'aucun ne disparaît totalement.