Les cotons-tiges en plastique vont disparaître

Ils rejoignent tout une liste de produits cosmétiques bientôt interdits, car ils polluent la mer et sont dangereux pour la faune. Les explications de France 2.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Crème exfoliante, vernie à ongles, ou encore dentifrice, près de 10% des cosmétiques présents sur le marché contiennent particules ou billes microplastiques. Des morceaux trop petits pour être filtrés par les stations d'épuration. Ils se retrouvent dans les océans, une pollution mortelle pour la faune. D'ici 2018, les microplastiques seront interdits. Autre produit dans le collimateur de la loi biodiversité : les cotons-tiges. 

D'ici 2020 

Une mesure loin d'être anodine, puisque les bâtonnets ouatés font partie des déchets les plus présents en milieu aquatique. Ils y relâchent substances chimiques, et risquent surtout de perforer les organes des poissons qui les ingèrent. Les bâtonnets en plastique devront disparaître avant 2020. Les cotons-tiges existeront toujours s'ils sont biodégradables et compostables, des produits déjà disponibles à la vente.

 

Le JT
Les autres sujets du JT