Isère : l'écologie au cœur de la ville de Grenoble

Eric Piolle, élu Europe Ecologie Les Verts à la mairie de Grenoble (Isère), a changé l'image de sa ville à l'issue de son premier mandat. Un héritage qui pourrait servir de modèle aux nouveaux élus.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le maire veut embellir sa ville. Et cela passe parfois par des exemples suprenants, comme la suppression de panneaux publicitaires. Le centre-ville a été piétonnisé. Pour le maire Eric Piolle (EELV), il fait bon vivre à Grenoble (Isère). "On a élargi les trottoires, planté des arbres, fait des voies cyclables", explique-t-il. Les fans de vélo ne cachent d'ailleurs pas leur satisfaction.

L'opposition pointe l'insécurité

Revers de la médaille : à côté de la piste, les voitures restent coincés. A Grenoble, il est difficile de conduire en ville pour faire ses courses. En conséquence, des magasins ferment. De nombreux commerçants dénoncent une politique anti-voiture. L'opposition pointe l'insécurité et, plus étonnant, la propreté dans certains quartiers. Eric Piolle a pourtant obtenu plus de 46% au premier tour des élections municipales. Grenoble pourrait servir de référence pour tous les nouveaux écologistes élus cette année.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le maire de Grenoble Eric Piolle, celui de Tours, Emmanuel Denis, et la maire de Paris Anne Hidalgo rassemblés ce mardi pour discuter de la \"social-écologie\"
Le maire de Grenoble Eric Piolle, celui de Tours, Emmanuel Denis, et la maire de Paris Anne Hidalgo rassemblés ce mardi pour discuter de la "social-écologie" (GUILLAUME SOUVANT / AFP)