VIDEO. Angleterre : à Skipsea, la mer grignote deux mètres de côte par an

Sous l'effet de l'érosion, les côtes britanniques reculent année après année.

Voir la vidéo
FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Vu du ciel, on dirait que la mer fait des bouchées de cette côte tendre de l'est de la Grande-Bretagne. Inexorablement, l'érosion avale la terre comme on découperait les tranches d'un gâteau. Peter Garforth ne peut se rassurer que sur une chose : sa vue restera à jamais imprenable. Son jardin, par contre, n'est plus du tout le même que lorsqu'il a acheté sa maison, il y a 17 ans, à Skipsea, face à la mer du Nord. "L'autre moitié de mon jardin est désormais sur la plage. Techniquement, ce morceau de plage m'appartient. Aujourd'hui, il me reste 15 mètres sur les 30 que j'avais en longueur", raconte-t-il.

"On se retrouvera à la rue"

Sur sa clôture, Peter Garforth a fait une marque, comme un compte à rebours fatidique. "Cette ligne représente la limite réglementaire des 9m36, explique-t-il. Quand la falaise arrivera ici, pour raisons de sécurité, la municipalité m'enverra un ordre d'expulsion et demandera la démolition de ma maison. Et on se retrouvera à la rue." À Skipsea, l'érosion est la plus rapide et la plus forte de toute l'Europe : deux mètres par an.

Le JT
Les autres sujets du JT
À Skipsea (Angleterre), l\'érosion est la plus rapide et la plus forte de toute l\'Europe : deux mètres par an.
À Skipsea (Angleterre), l'érosion est la plus rapide et la plus forte de toute l'Europe : deux mètres par an. (FRANCE 2)