Environnement : les néonicotinoïdes à nouveau autorisés

Dans la nuit de lundi 5 à mardi 6 octobre, l'Assemblée nationale a voté l'autorisation, dans certains cas, des néonicotinoïdes interdits depuis 2018.

FRANCE 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

En théorie, tout le monde, ou presque, est contre les néonicotinoïdes. Mais en pratique, l'Assemblée nationale vient d'autoriser à nouveau leur utilisation à la demande du ministère de l'Agriculture, et ce quelques années seulement après leur interdiction. Le ministère promet un cadre strict. Devant les parlementaires, Julien Denormandie explique : "Cette dérogation est une possibilité dès lors qu'il n'y a pas d'alternatives".

Limiter la casse pour la filière betteraves

L'insecticide tueur d'abeilles interdit en France depuis 2018, serait la seule solution pour sauver les cultures de betteraves françaises d'une jaunisse provoquée par des pucerons. "L'idée, c'est de pouvoir compter sur cette alternative le temps de trouver une variété qui soit résistante aux attaques de pucerons", explique Éric Laine, président de la Confédération nationale des planteurs de betteraves. Il sera possible de demander une dérogation pendant trois ans. Les associations de défense de la nature jugent cette dérogation inacceptable. Douze pays européens ont déjà voté une telle dérogation.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hémicycle de l\'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, le 28 juillet 2020.
L'hémicycle de l'Assemblée nationale, lors des questions au gouvernement, le 28 juillet 2020. (XOS? BOUZAS / HANS LUCAS / AFP)