Environnement : la fusée Ariane sera acheminée sur un immense voilier

Les pièces détachées de la fusée Ariane seront acheminées vers la Guyane par bateau à voiles dès 2022, afin de réduire de 30% les émissions de carbone dans l'atmosphère.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Comment réduire l'empreinte écologique des gros paquebots ? Les concepteurs de la fusée Ariane ont choisi un bateau avec d'immenses voiles afin d'acheminer les pièces du lanceur européen de satellites à travers l'Atlantique. D'une longueur de 120 mètres, le bateau est propulsé par le vent et remplace les bateaux à fioul. Un moyen d'économiser 30% d'émission de carbone dans l'atmosphère. Car c'est à Kourou, en Guyane, que la fusée sera assemblée et lancée.

Une inspiration pour les autres transporteurs ?

Un investissement écologique qui devrait inspirer d'autres armateurs. "On revient aux bateaux à voile. C'est formidable", explique Gérard Feldzer, expert aérien. "On va, du point de vue écologique, économiser énormément de pétrole. Et surtout, ça va monter l'exemple à tous les transporteurs maritimes. Tout le monde va s'y mettre, et là on va peut-être réduire la facture", espère-t-il. Car le transport maritime représente 3% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les pièces détachées de la fusée Ariane seront acheminées vers la Guyane par bateau à voiles dès 2022, afin de réduire de 30% les émissions de carbone dans l\'atmosphère.
Les pièces détachées de la fusée Ariane seront acheminées vers la Guyane par bateau à voiles dès 2022, afin de réduire de 30% les émissions de carbone dans l'atmosphère. (FRANCE 2)