Entreprises : un vélo comme véhicule de fonction ?

De plus en plus de petits entrepreneurs décident d'utiliser un vélo ou un triporteur pour se déplacer avec leur matériel.

France 3
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Face aux embouteillages et aux difficultés pour se garer, un plombier lyonnais a trouvé une alternative : le triporteur. Grâce à l'assistance électrique, il peut transporter 70 kg de matériel sans trop se fatiguer. À une vitesse moyenne de 15 km/h, il gagne presque un quart d'heure par déplacement. Idem pour un tailleur de pierre qui a investi 3 700 € dans un vélo triporteur électrique dans lequel il charge tous ses équipements. Stationnement gratuit et circulation plus fluide, il gagne du temps et de l'argent.

Une solution de plus en plus fréquente

Plus économique encore, le vélo et la remorque. C'est ce qu'a choisi un chiropraticien pour transporter son matériel chez ses clients. Il peut ainsi profiter de l'air de l'extérieur tout au long de sa journée et évite de rester enfermé dans un cabinet. Plombiers, jardiniers, cuisiniers, dépanneurs : à vélo ou en triporteur, ils sont de plus en plus nombreux à arpenter les rues.

Le JT
Les autres sujets du JT
triporteur
triporteur (France 3)