Dans les brumes polluées de Shanghai

Un épais nuage de pollution a enveloppé le sud de Shanghai (Chine), lundi 14 novembre. Par endroits, ce brouillard était si dense que la visibilité était réduite à 100 mètres. Des autoroutes ont dû être fermées. La mégalopole chinoise et ses 23 millions d’habitants sont fréquemment victimes des fumées de soufre émises en permanence par les usines.

Reuters
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Un épais nuage de pollution a enveloppé le sud de Shanghaï, lundi 14 novembre. Par endroit, ce brouillard était si dense que la visibilité était réduite à 100 mètres. Des autoroutes ont dû être fermées. La mégalopole chinoise et ses 23 millions d’habitants sont fréquemment victimes des fumées de soufre émises en permanence par les usines.

 

Un épais nuage de pollution enveloppe le sud de Shanghai (Chine), le 14 novembre 2011.
Un épais nuage de pollution enveloppe le sud de Shanghai (Chine), le 14 novembre 2011. (FTVI / REUTERS / CCTV)