Sécheresse : l'eau coupée pendant près de huit heures par jour dans un village de l'Ain

Publié Mis à jour
Sécheresse : l'eau coupée pendant près de 8 heures par jour dans un village de l'Ain
Article rédigé par
V.Meyer, Y.Marie, S.Adam, France 3 Rhône-Alpes, L.Hauville - France 2
France Télévisions

Afin de contrer la sécheresse, le maire d'Arboys-en-Bugey, dans l'Ain, a décidé de couper l'eau de ses administrés durant quelques heures pour réaliser des économies. Un geste qui divise, lundi 8 août. 

À Arboys-en-Bugey, les 640 habitants du village n'ont pas d'eau du robinet pendant près de huit heures par jour, lundi 8 août. Cette décision a été prise par la mairie afin d'éviter les pénuries. Pour certains, cette solution n'est pas adéquate en période de vacances estivales. D'autres s'en accommodent. "Me doucher le soir, avant de me coucher, ce n'est pas un problème non plus et le midi, je peux cuisiner normalement entre 11 h 30 et 14 h", remarque un habitant.  

Pas de pluie depuis un mois

Certains villages subissent de plein fouet la canicule et la sécheresse. À Arboys-en-Bugey, il n'a pas plu depuis un mois, l'une des trois sources qui alimentent les captages d'eau est tarie et le niveau de la deuxième inquiète. Un homme arrose son potager avec une source d'eau non potable. "Il faut un petit peu revenir sur d'autres choses, parce que l'eau, c'est notre première ressource", justifie Michel-Charles Riera, maire d'Arboys-en-Bugey (Ain). En seulement trois jours, la consommation d'eau du village aurait chuté de 10 % selon la municipalité.   

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.