Vidéo La France "va devenir un pays au climat méditerranéen", prévient le chercheur François Gemenne, membre du Giec

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 11 min
La France « va devenir un pays au climat méditerranéen », affirme François Gemenne (Giec)
Article rédigé par France 2 - T. Sotto
France Télévisions
"C'est une tendance structurelle, il n'y aura pas de retour à la normale", a expliqué le scientifique, invité lundi des "4 Vérités" de France 2.

Le climat de la France est-il encore tempéré ? "Non. Cela va devenir un pays au climat méditerranéen et surtout un pays au climat de plus en plus instable avec une augmentation des phénomènes extrêmes, de leur fréquence et de leur intensité", explique François Gemenne, chercheur et membre du Giec, invité des "4 Vérités" de France 2, lundi 19 juin.

>> Climat : fait-il chaud ou froid pour la saison ? Comparez la météo du jour à l'historique des températures des dernières décennies

Quelles seront les conséquences de cette évolution ? "Tout cela va avoir un coût économique très fort et va affecter énormément d'activité agricole ou économique", répond le scientifique. "C'est une tendance structurelle, il n'y aura pas de retour à la normale (…). A l'échelle de nos vies, c'est irréversible et cela va s'aggraver donc il va falloir s'adapter", ajoute-t-il.

"Personne ne joue vraiment le jeu"

Plus globalement, François Gemenne déplore que les Etats ne prennent pas assez de mesures pour faire face au changement climatique. "Clairement, il y a quelques grands pays qui ne jouent pas le jeu, je pense en particulier à l'Arabie Saoudite ou à quelques petits Etats pétroliers. (...) Le problème aujourd'hui, c'est que personne ne joue vraiment le jeu qu'il faudrait jouer."

"Il faudrait idéalement pour atteindre les objectifs de l'accord de Paris, que les émissions mondiales de gaz à effet de serre baissent de 6 % par an. Aujourd'hui, elles sont toujours en train d'augmenter d'environ 1 % par an", précise le chercheur.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.